LAOJIA EVENTAIL

LAOJIA TAI CHI à l'EVENTAIL

 

 

Cette méthode de travail de l'énergie est la dernière que mon défunt Maître m'a enseigné. Ce maniement est complémentaire à la LAOJIA à l'EPEE, car l'éventail est considéré comme une arme.

L'éventail est lié à l'élément eau, sa pratique permet de développer conscience et précision du geste, légèreté et souplesse du mouvement, acuité des sensations. Il y a à côté de l'apprentissage de la forme de base où l'on simule un combat à mains nues. Dans la LAOJIA TAI CHI, les techniques de l'éventail  se travaillent lentement. On reste toujours dans le domaine de l'art interne, basé sur le travail de l'énergie interne. On a du mal à concevoir l'éventail comme étant une arme. Mais en Chine, il n'était pas si inoffensif que cela, puisque muni de lames tranchantes, de pics et de dispositifs secrets. La forme de l'éventail comporte donc véritablement des mouvements à signification martiale.



L'apprentissage de l'éventail permet ainsi d'acquérir une technique nouvelle.
Il y a d'abord enrichissement des sensations, puisque la sensation doit se prolonger jusque dans l'éventail. Il n'y a pas de séparation entre le corps et l'éventail. L'Arme fait en quelque sorte partie de nous et il s'agit de la faire vivre. C'est le mouvement du corps entier qui l'entraine. Dans les mouvements où l'on ouvre l'éventail, ce n'est pas seulement le mouvement du poignet qui permet l'ouverture. L'Ouverture n'est que l'expression de l'énergie, qui est véhiculée par tout le corps. Tout le corps ouvre l'éventail.

Le maniement de l'éventail révèle avec clarté toutes les tensions existantes.
Les tensions au niveau des articulations du bras (poignet, coude, épaule) se révèlent très vite par des douleurs, grâce à la présence et au poids de l'éventail. De plus, pour que l'énergie puisse s'exprimer dans l'éventail, il faut que toutes ces tensions soient relâchées et que l'éventail repose souplement dans la main. L'Ouverture de l'éventail est souvent un test.



Avec les armes, il y a également prise de conscience plus rapide de la justesse des mouvements. Le mouvement n'est pas juste si par exemple, l'épée ou l'éventail se balade dans tous les sens au lieu de trancher dans une trajectoire droite et nette.
Ainsi, l'apprentissage de l'éventail ou de toute autre arme, par l'enrichissement qu'il apporte au niveau des sensations et par une prise de conscience précise de l'exécution des mouvements, permet d'approfondir la pratique traditionnelle de la LAOJIA TAI CHI