WU QIN XI

 « WU QIN XI » Les mouvements des cinq animaux.

 

 

 

Au cours des siècles, la tradition des exercices énergétiques ne cessa de s'accroître et de s'enrichir. Hua Tao, médecin célèbre de l'époque des trois royaumes, vécut de 190 à 265, et fait partie des maîtres légendaires de la Chine ancienne. Son opinion sur le corps humain est révélatrice de l'état d'esprit dans lequel était abordée la gymnastique dès cette époque.

« Le corps humain a un désir naturel de travailler, d'avoir une activité: cependant on ne doit pas le pousser à bout. Avec un certain degré de travail, l'énergie gagnée par la nourriture ingérée peut être distribuée efficacement. Quand le sang circule librement dans les veines, la maladie ne peut se fixer. Ainsi le corps est comme une porte montée sur ses gonds qui, lorsqu'elle est utilisée régulièrement, ne rouille jamais ».

Inspiré par l'exemple de la nature dont la sagesse intrinsèque était un modèle pour les Chinois antiques, Hua Tao inventa le Wu Qin Xi ou « Jeu des 5 animaux » qui imite les mouvements du tigre, de l'ours, du cerf, du singe et de la grue.

Mais ces mouvements ne sont pas que mimes. Ils s'associent au « travail interne », au « travail du souffle » Ainsi la méthode des cinq animaux était déjà considérée comme un travail sur les trois trésors : le Jing, le Qi et le Shen: l'essence, le souille et l'esprit.

 

J’ai eu le privilège d’étudié cette forme de Qi Gong en 1982 sous la férule de mon Maître de Laojia Tai Chi. Il considérait celle-ci comme une méthode douce et relaxante. Cette étude fut complétée par un autre Qi Gong basé sur l’attitude des animaux, que j’exposerai au gré de mon enseignement.